Ouverture du procès de l’acteur Brahim Bouhlel et de « Zbarbooking »

Vidéo insultante filmée à Marrakech: ouverture du procès de l’acteur Brahim Bouhlel et de l’influenceur « zbarbooking »




C’est aujourd’hui le 14 avril que s’ouvre à Marrakech le procès de l’acteur franco-algérien Brahim Bouhlel et d’un influenceur franco-marocain, dit « Zbarbooking ».




C’est aujourd’hui, le 14 avril que se tient à Marrakech le procès de Brahim Bouhlel et de Zbarbooking, selon un avocat proche du dossier cité par la presse française.

Les deux hommes, des ressortissants franco-algérien et franco-marocain, sont poursuivis pour « diffusion d’une vidéo d’une personne sans son consentement » et de « détournement de mineur », des délits qui, selon le Code pénal marocain, sont passibles de peines allant jusqu’à cinq ans de prison.

Placés en garde à vue le 5 avril dans le cadre d’une enquête préliminaire, les deux hommes ont ensuite été placés en détention préventive.




Quant à Hedi Bouchenafa, l’acteur franco-algérien qui s’est également rendu coupable des mêmes délits, il est retourné en France avant l’ouverture de l’enquête. Un mandat d’arrêt international a toutefois été émis à son encontre.

Pour rappel, les trois hommes se sont filmés, dans une vidéo qualifiée dans leurs excuses de « parodique », en train d’insulter les Marocaines et d’humilier devant la caméra des enfants, en les insultant.

Diffusée sur les réseaux sociaux, la vidéo a soulevé un énorme tollé qui a aboutit au dépôt d’une plainte par le club des avocats du Maroc.