Assurance maladie obligatoire au Maroc: les agriculteurs désormais couverts

Assurance maladie obligatoire au Maroc: les agriculteurs désormais couverts




Bonne nouvelle pour les agriculteurs. Une convention-cadre relative à la généralisation de l’assurance maladie obligatoire (AMO) de base aux agriculteurs vient d’être signée.




ALM rapporte qu’il s’agit d’une convention qui instaure un cadre fixant les obligations des parties pour en faire bénéficier près de 1,6 million d’agriculteurs et leurs familles. On apprend que conformément à l’article 2 de la convention, l’Etat s’engage à mettre en place les mécanismes nécessaires pour la mise en œuvre effective de l’assurance maladie obligatoire en faveur des agriculteurs et à prendre les mesures de portée législative et institutionnelle permettant la mise en œuvre de l’assurance maladie obligatoire pour les catégories professionnelles susmentionnées.

Il est question de développer les aspects de la gestion ainsi que ceux relatifs à la gouvernance de la CNSS pour accompagner ce chantier, réformer, mettre à niveau le système de santé national pour assurer des prestations de qualité aux assurés et leurs familles.




«L’État s’engage, en outre, à assurer des services et un panier de soins similaires à ceux bénéficiant aux salariés du secteur privé dans le cadre de l’assurance maladie obligatoire de base et à simplifier et faciliter les procédures de recouvrement des contributions des agriculteurs dans le cadre de l’assurance maladie obligatoire de base», ajoute également le quotidien.

Il s’agit de même d’entreprendre des initiatives de sensibilisation au niveau national, au niveau régional et au niveau local pour clarifier l’ensemble des aspects liés au régime de l’assurance maladie obligatoire de base sans oublier le soutien des initiatives de la Fédération et de la Confédération qui visent à sensibiliser et à accompagner les agriculteurs pour adhérer au régime figurent également dans la liste des engagements étatiques.




ALM détaille aussi que la Confédération Marocaine De L’Agriculture Et Du Développement Rural (Comader) et la Confédération générale des entreprises du Maroc s’engagent, de leur côté, aux termes de l’article 3, à mettre en œuvre les dispositions de la convention, notamment en ce qui concerne l’encouragement des agriculteurs à adhérer à l’assurance maladie obligatoire à travers des campagnes de communication et de sensibilisation pour leur expliquer les dispositions du régime et ses mécanismes.

«Elles s’engagent en outre à encadrer tous les professionnels du secteur agricole en vue de généraliser l’assurance maladie obligatoire au profit de l’ensemble des travailleurs agricoles et prendre toutes les mesures nécessaires pour faciliter l’adhésion de ces catégories au régime de l’assurance maladie obligatoire», explique ALM.