Casablanca: saisie de 20 tonnes de denrées alimentaires périmées

Casablanca: la gendarmerie saisit plusieurs tonnes de denrées alimentaires périmées




20 tonnes de produits alimentaires périmés, prêtes à être écoulées dans les circuits de distribution, ont été saisies par la gendarmerie royale à Casablanca.




Les opérations de saisie de produits alimentaires impropres à la consommation se poursuivent. Selon le journal arabophone Al Massae, des éléments de la gendarmerie royale ont fait une descente dans deux entrepôts clandestins dans les environs de Casablanca où était stockée une grande quantité de produits alimentaires périmés.

Les dépôts en question se trouvent dans la région de Chellalat plus précisément à Douar Brahma et Machroua Al Fath. Les produits saisis étaient emballés dans des sachets plastiques et des cartons produits au Maroc et d’autres importés.

Le journal explique que les autorités ont mené une opération de surveillance pendant plusieurs jours avant de passer à l’action, ce qui leur a permis de saisir 20 tonnes de produits dont la date de péremption est dépassée.




Ces produits étaient préparés pour une mise dans le circuit de distribution au cours de ce mois de Ramadan. Parmi les produits saisis, il y avait des épices, du riz, des cacahuètes, des pois-chiches et des figues qui étaient entreposées sans respect des mesures sanitaires et emballés de façon non réglementaire puisque les dates de péremption ont été changées.

L’opération a également permis de saisir plusieurs machines et équipements utilisés pour le reconditionnement des produits, ce qui prouve selon le journal que les propriétaires des entrepôts commercialisent des produits impropres à la consommation depuis longtemps.

Certaines personnes ont été interpellées et interrogées pour chercher à établir les ramifications de ce réseau et identifier les fournisseurs.




Les propriétaires des entrepôts sont toujours recherchés. Les autorités marocaines sont très vigilantes en matière de sécurité des produits alimentaires commercialisés. Cette vigilance est renforcée à l’approche et au cours du mois de Ramadan.

D’ailleurs, il y a à peine quelques jours, une opération conjointe entre les autorités, la BNPJ et la DGST a permis de saisir des tonnes de produits périmés reconditionnés avec de fausses marques commerciales en vue de leur mise sur le marché.

10 personnes âgées de 28 à 56 ans ont été arrêtées dans le cadre de cette opération qui a ciblé simultanément 11 entrepôts situés à Fès, Meknès, Sefrou et Moulay Yacoub et a permis de saisir de très grandes quantités de produits alimentaires, de grande consommation et des produits d’hygiène dont l’origine est inconnue et les dates de péremption dépassées.