El Otmani: La généralisation de la protection sociale au Maroc, une «révolution sociale sans précédent»

Le chef du gouvernement marocain: La généralisation de la protection sociale au Royaume du Maroc, une «révolution sociale sans précédent»




Le chantier de la protection sociale reflète le sens humain du Roi, et illustre les contours de la politique sociale du souverain pour construire le Maroc de demain, un Maroc où l’être humain est au centre des politiques publiques, a affirmé le chef du gouvernement.




Intervenant lors du Conseil de gouvernement, réuni jeudi par visioconférence, Saadeddine El Othmani est revenu sur la signature de trois conventions devant le Roi concernant le début des ateliers de la généralisation de la protection sociale.

Il s’agit d’une «révolution sociale sans précédent qui constitue un pilier de base pour garantir la dignité du citoyen, soutenir le pouvoir d’achat des plus grands groupes sociaux, protéger les catégories vulnérables et parvenir à la justice sociale», a relevé le Chef du gouvernement.

Ce chantier, «grand avec ses nobles objectifs qu’il vise à atteindre, constitue à la fois un honneur et un engagement pour ce gouvernement», a-t-il poursuivi.




Il a ajouté que cette mission vient s’ajouter aux autres tâches dans lesquelles le gouvernement s’est engagé dans le cadre de sa lutte collective contre la pandémie de Covid-19.

Il a adressé ses félicitations aux ministres qui ont contribué à la concrétisation de cet important chantier, et aux responsables et cadres des départements ministériels et des institutions publiques impliqués dans sa mise en œuvre.

Saadeddine El Othmani a appelé à considérer l’ampleur de cette responsabilité, à redoubler d’efforts et à élever le niveau des réalisations, pour faire de ce chantier un succès, faisant observer que cela nécessite un vaste travail législatif organisationnel de la part de tous les ministères impliqués.