L’acteur Gérard Lanvin dit pourquoi il s’est installé définitivement au Maroc

L’acteur Gérard Lanvin dit pourquoi il s’est installé définitivement au Royaume du Maroc




Au nombre des étrangers qui vivent au Maroc et qui comptent y rester définitivement, il y a Gérard Lanvin. L’acteur français a fait ses valises et réside depuis plusieurs années au Maroc, un pays pour lequel il voue un amour sans failles, à cause de ses paysages, ses atouts touristiques, son climat et la chaleur humaine.




La décision de l’acteur français de vivre définitivement au Maroc est perçue par certains comme une manière de fuir le payement des impôts.

Mais pour Gérard Lanvin connu pour ses nombreux films comme Mesrine : L’Ennemi public n°1, Le goût des autres et Les Lyonnais, s’installer au Maroc est une idée qui a germé par amour.

En plus de cela, il s’apprête, poussé par son fils Manu Lanvin, à faire ses débuts dans la musique. Ils se sont lancés dans l’enregistrement d’un album durant la pandémie.

Il a souligné dans les colonnes de Paris Match qu’il n’est pas dans le même cas que ces nombreux candidats de télé-réalité.




Ceux qui se sont installés à Dubaï afin de payer moins d’impôts. « Je n’étais pas au Royaume du Maroc pour ça. J’y suis allé parce qu’on est heureux là-bas ».

En 2014, l’acteur avait eu quelques mots graves avec Laurent Ruquier qui critiquait les acteurs qui s’installaient à l’étranger pour échapper au fisc français.

« J’en ai marre de ces acteurs qui gueulent parce qu’ils ne veulent pas payer d’impôts. IL est multicartes, il fait de la radio, de la télé… On ne fait qu’un boulot, nous.

Et cet argent, on en a besoin pour faire vivre nos familles et les amis qui sont dans la merde. J’ai toujours payé mes impôts ».




C’est ce qu’avait commenté Laurent Ruquier à l’époque au Figaro. Remonté contre le gouvernement français qui charge trop les acteurs, Lanvin avait exprimé sa colère.

« Je paye 60 % d’impôts qui ne servent à rien. Mais je n’étais pas au Maroc pour ça », explique-t-il. Gérard Lanvin se dit très heureux d’habiter au Maroc.

« J’avais envie de chaleur. J’estime avoir le droit d’aller où je veux, sans être critiqué ». Très reconnaissant d’avoir une si belle carrière en France, il se sent tout de même mieux au Royaume du Maroc.

« J’y suis allé parce qu’on est heureux là-bas », a confié Gérard Lanvin.