Le belgo-marocain Anouar Aït El Hadj dans les viseurs du Maroc et de la Belgique

Binationaux: le Maroc et la Belgique en course pour Anouar Aït El Hadj




À 18 ans, la jeune pépite du Sporting d’Anderlecht, le Maroco-Belge Anouar Aït El Hadj, est dans le viseur du sélectionneur national, Vahid Halilhodzic. Mais l’entraîneur des Diables Rouges le désire également dans son effectif.




La Fédération royale marocaine de football (FRMF) est entrée en contact pour convaincre le joueur belgo-marocain, Anouar Aït El Hadj d’endosser le maillot des Lions de l’Atlas lors des prochaines échéances, rapporte le quotidien arabophone Al Massae.

Anouar, 18 ans, né en Belgique de parents marocains, est une des pépites du RSC Anderlecht que convoitent également les Diables Rouges. Le jeune prodige qui fêtera ses 19 ans dans quelques jours, a joué pour l’équipe nationale belge des moins de 16 ans, des moins de 17 ans et des moins de 18 ans.

« Mon staff a déjà eu des contacts avec l’entourage d’Aït El Hadj. Nous suivons de près son évolution à Anderlecht, je suis personnellement ses matchs.




C’est un garçon talentueux qui réalise de bonnes performances en ce moment. Il va sans dire que nous aimerions qu’Ait El Hadj joue pour le Maroc en temps voulu, il peut certainement nous apporter quelque chose », a déclaré le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic au média belge Het Laatste Nieuws.

Mais l’entourage du joueur et l’entraîneur belge, Roberto Martínez, multiplient les propositions pour convaincre le jeune joueur de jouer pour les Diables Rouges.

Le Maroc est également sur la piste du milieu du FC Nantes, Imran Louza (21 ans). L’international qui joue avec les Espoirs français aurait même effectué une demande pour changer de nationalité sportive en vue de jouer avec le Maroc.