Nasser Bourita s’est entretenu par téléphone avec son homologue vietnamien

Nasser Bourita s’est entretenu par téléphone avec son homologue vietnamien




Nasser Bourita s’est entretenu par téléphone avec son homologue vietnamien, Bui Thanh Son, indique le ministère des Affaires étrangères. Ces entretiens entre les deux chefs de diplomatie interviennent moins d’une semaine avant la réunion du 21 avril du Conseil de sécurité, consacrée à l’examen de la question du Sahara occidental.




Le Vietnam assure, durant ce mois, la présidence de l’instance exécutive des Nations unies. Une échéance à laquelle le royaume se prépare déjà, avec une réunion par visioconférence, entre Nasser Bourita et le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et la rencontre de l’ambassadeur marocain à Moscou, Lotfi Bouchaara, avec le vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergey Vershinin.




Même si Hanoï reconnait toujours la «République arabe sahraouie démocratique», ses relations avec Rabat se sont nettement améliorées depuis quelques années. Le Vietnam constitue une porte d’entrée pour les pays émergents de l’Asie. En septembre 2016, le Maroc adhérait au Traité d’amitié et de coopération de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Un groupe régional courtisé par les États-Unis et l’Union européenne.