Le Maroc se dirige-t-il vers une fermeture totale des frontières?

Le Maroc se dirige-t-il vers une fermeture totale des frontières?




Après avoir suspendu les vols en provenance et à destination de 53 pays, le Maroc se dirige-t-il vers une fermeture totale des frontières?




Selon une source de l’Office national des aéroports (ONDA), la décision de suspendre les vols est prise par le gouvernement marocain, après l’étude de la situation épidémiologique du pays en question. Les autorités marocaines pourraient donc fermer complètement les frontières par peur de la propagation du virus, d’autant plus que certains pays européens ont pris la même décision.

Rappelons que le Royaume a pris la décision de suspendre ses vols avec la Tunisie, l’Albanie, la Bulgarie, Chypre, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Luxembourg, Malte, la Roumanie, la Serbie, la Slovaquie, la Slovénie, l’Argentine.




Mais aussi la Bosnie-Herzégovine, le Botswana, le Cameroun, la Croatie, le Mozambique, la France, l’Espagne, la Pologne, la Norvège, la Finlande, la Grèce, le Liban, le Koweït , l’Algérie, l’Égypte, l’Italie, la Belgique, la Turquie, la Suisse, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Autriche, le Portugal, la Suède, l’Ukraine, la République Tchèque, l’Australie, l’Irlande, le Brésil, la Nouvelle Zélande, le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud, le Danemark, le Mali, le Ghana, la République démocratique du Congo, la Guinée-Conakry et la Libye.

Le Maroc a pris cette décision dans le cadre des mesures de prévention pour lutter contre la pandémie.