(Vidéo) France: pour Najat Vallaud-Belkacem, la laïcité n’est convoquée que pour exclure l’islam

(Vidéo) France: pour l’ex-ministre najat vallaud-belkacem, « la laïcité n’est convoquée que pour exclure l’islam »




L’ancienne ministre de l’Education nationale française, Najat Vallaud-Belkacem, dénonce une instrumentalisation de la laïcité en France.




C’est sur les ondes de la radio France Inter que Najat Vallaud-Belkacem s’est exprimée sur le sujet de la laïcité, à l’heure où Marlène Schiappa, ministre en charge de la Citoyenneté, lance les états généraux de la laïcité qui donneront lieu à une grande consultation auprès de la jeunesse de France.

Interrogée sur le sujet, l’ancienne ministre, d’origine marocaine, a déclaré que beaucoup de jeunes finissent par considérer la laïcité « comme une ennemie » de ce qu’ils sont et ce, selon elle, en raison d’ »instrumentalisations permanentes », notamment « par l’extrême droite, par la droite, puis aujourd’hui, par ce gouvernement » a-t-elle avancé.

Najat Vallaud-Belkacem pointe ainsi du doigt ces « forces politiques » qui ne brandissent le concept de laïcité « que pour exclure une religion, et en l’occurrence, l’islam ».




« La laïcité est un pilier de notre République, le ciment de notre concorde, de notre paix civile et je pense qu’il faut éviter d’en faire un champ de bataille », a déclaré l’ancienne ministre, disant avoir « beaucoup d’interrogations » quant au débat actuel sur la laïcité en France.

Selon Najat Vallaud-Belkacem, le gouvernement ferait mieux de « faire de la pédagogie » de ce qu’est la laïcité auprès de la jeunesse, et celle-ci d’en donner sa propre définition, « l’égal respect pour les individus quelles que soient leurs convictions religieuses ou leur absence de conviction religieuse et le fait que les services publics doivent traiter ces individus de la même manière sans discrimination ».