Nasser Zefzafi démissionne de la direction du Hirak du Rif

Nasser Zefzafi démissionne de la direction du Hirak du Rif




La figure de proue du Hirak du Rif, Nasser Zefzafi a annoncé, ce jeudi, sa démission de la direction du mouvement Rif. Dans une lettre adressée depuis sa cellule à la prison de Tanger, partagée par son père Ahmed Zefzafi, le leader du Hirak explique qu’il «renonce à la lourde responsabilité» du rôle imposé par la situation à l’époque et qui a été saluée par la foule. «Je laisse la place aux autres, en espérant qu’ils réussissent là où j’ai échoué», ajoute-t-il.




Quant aux raisons de sa décision, Nasser Zefzafi, condamné à 20 ans de prison, a expliqué avoir assumé la responsabilité en tant qu’activiste du Hirak pendant plus de quatre ans, il a toujours veillé à voir» ses compatriotes soudés «et non comme les ennemis de Rif veulent les voir».

«Toutefois, mes rêves se sont évaporés lorsque des luttes digne de la Jahiliya (Période préislamique) ont éclaté parmi ceux qui sont obsédés par le leadership, la renommée et l’amour de soi.»

«Le Rif a raté une occasion historique par le comportement de ses propres enfants, laissant à l’ennemi la possibilité d’attaquer le Rif», regrette-t-il.



رسالة ناصر الزفزافي، المعتقل السياسي بسجن طنجة2

لقد تحملت المسؤولية كناشط في حراك الريف لما يزيد عن اربع سنوات ونيف،…

Publiée par Ahmed Zefzafi sur Jeudi 22 avril 2021