France: Une condamnation pour inceste après 15 ans de cavale au Maroc

France : Une condamnation pour inceste après 15 ans de cavale au Maroc




Un ressortissant français originaire de Bretagne et faisant l’objet d’un mandat d’arrêt a été condamné, jeudi, à 15 de prison par la Cour d’assises du Finistère. Il a été reconnu coupable du viol sur sa fille de 4 ans et sur sa nièce de 11 ans au moment des faits.




À 67 ans aujourd’hui, l’accusé a échappé à la justice française depuis février 2006, en trouvant refuge au Royaume du Maroc.

Accusé de «viols, tentatives de viols et agressions sexuelles», il a été condamné par défaut à treize ans de réclusion criminelle, rapporte Le Parisien.

La cavale du pédocriminel a débuté alors qu’il était poursuivi en état de liberté.

Le média français indique que le concerné «avait bien préparé sa fuite», il avait vidé ses comptes bancaires plusieurs jours avant de disparaître, et il avait acheté un billet d’avion aller simple pour la ville de Casablanca.




Mais au Maroc, il a également été condamné à 12 ans de prison pour agression sexuelle sur mineures en 2013.

La justice du royaume, devant laquelle il s’est présenté comme journaliste, l’a également reconnu coupable de «constitution d’association criminelle» et «séjour illégal» dans le pays.

Au Maroc, il avait entretenu des relations intimes avec deux jeunes femmes employées de maison.

Il a sollicité auprès d’elles des rencontres avec des petites filles d’une dizaine d’années. Une première plainte a été déposée par la grand-mère de l’une des victimes, à qui cette dernière s’est confiée.