Combien coûte des captures de 3 tweets de Trump sur le Sahara marocain ?

Combien coûte une capture de trois tweets de Trump sur le Sahara marocain ?




Les tweets de Donald Trump sur le Sahara marocain se vendent sous forme de NFT, une nouvelle et populaire technologie de numérisation d’actifs basé sur la blockchain. L’ancien président des États-Unis avait été banni de Twitter et ces tweets avaient été supprimés. Mais les captures archivées coûtent cher.




Le bannissement définitif de Donald Trump remonte à janvier 2021. Cette mesure faisait suite aux événements de la prise du Capitole. Le réseau social avait ainsi supprimé ses tweets.

Afin de retrouver les tweets de l’ancien président américain, le site Drumpfs.io a créé des NFT (Non-Fungible Tokens ou Jetons non-fongibles). Ceci, à partir de captures d’écran de tous ses tweets.

« Le NFT est une représentation unique d’un asset réel. C’est ce que l’on peut appeler un ‘jumeau numérique’, qui est unique et échangeable.

Pour un objet donné, on génère une sorte d’identifiant numérique unique que l’on peut acheter ou vendre », explique à Mondafrique Badr Bellaj, spécialiste de la blockchain.




Après leur numérisation sur la blockchain, des captures des tweets de Donald Trump peuvent être désormais achetées notamment avec des cryptomonnaies, comme l’Ether.

Toute personne détenant cette cryptomonnaie peut acheter un des tweets répertoriés, le conserver, ou le vendre sur une plateforme spécialisée dans les œuvres numériques.

Un acquéreur anonyme (répertorié sous le pseudonyme “NioBig”) a déjà acheté une série de trois tweets sur la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

Il vend la série de trois tweets à 40 Ether, soit près de 90 000 dollars sur la plateforme spécialisée OpenSea, qui permet l’achat, la vente et les enchères de NFT.