(Vidéo) France: L’agresseur d’Adil Sefrioui poursuivi pour violences et injures racistes

(Vidéo) France: L’agresseur d’Adil Sefrioui poursuivi pour violences et injures racistes




Identifié comme l’auteur de l’agression sur le ressortissant franco-marocain Adil Sefrioui à Dole, Lionel Pascal a été renvoyé devant le tribunal correctionnel mercredi. Dans le cadre du procès qui devra commencer le 28 mai, l’homme de 72 ans est poursuivi pour «violences volontaires avec arme et injures racistes». Le parquet de Lons-Le-Saunier n’a pas retenu la tentative d’homicide volontaire, qui aurait renvoyé l’affaire aux assises.




Avocat de Lionel Pascal, Christian Malnati indique à l’AFP et à France 3 que son client reconnaît les injures racistes qu’il dit regretter et confirme avoir percuté Adil.

«Mais ce serait lié selon son avocat à un éblouissement, un trouble pour lequel [il] a consulté l’hôpital de Dole, qui serait à l’origine d’une abolition du discernement».

Envisageant de plaider la légitime défense, le prévenu évoque des «difficultés auditives» l’ayant empêché de «comprendre l’objet du mécontement» d’Adil et de son épouse.




L’agression remonte à il y a une semaine, mais elle a été révélée après la publication d’une vidéo prise par l’épouse de la victime, laquelle a témoigné auprès des médias locaux.

«Aaah, bicot, tu passes sous le capot aujourd’hui», a déclaré l’auteur de l’agression, après qu’Adil se soit dirigé vers l’homme après l’avoir aperçu en train de prendre des photos de ses enfants jouant en terrasse.

Après avoir essuyé coup et insultes racistes, le père de famille de 41 ans raconte avoir été surpris du retour de l’homme en voiture, qui l’a renversé.




Il se sauve la vie in extremis en se jetant sur le capot avant que le véhicule ne percute les clôtures du jardin de maison de la famille Sefrioui, sous les cris horrifiés des enfants et de son épouse.

France 3 a rapporté que le président d’Espoir et fraternité tsiganes de Franche-Comté, Rémi Vienot, a prévu de se rendre chez Adil pour lui exprimer son soutien.

Il sera accompagné de Khaled Cid, chef d’entreprise dans la région et victime lui aussi, début février, d’une violente agression raciste dans la rue.









France: les internautes déplorent l’immobilisme des autorités et des politiques suite à cette tentative d’homicide raciste.