Ceuta: Des examens osseux pour les jeunes marocains arrivés à la nage

Ceuta : Des examens osseux pour les jeunes marocains arrivés à la nage




Les autorités gouvernementales du préside occupé de Ceuta ont confirmé que 48 personnes sur le total de celles ayant atteint la ville à la nage, le week-end dernier, sont bien des mineurs.




L’agence de presse espagnole EFE a indiqué que des examens osseux devront encore définir leurs âges. Si les déclarations des mineurs sur leurs âges sont confirmées, les concernés devront être transférés dans un centre d’accueillir pour mineurs non accompagnés et ne seront pas expulsés vers le Maroc.

Près de 159 personnes sont entrées à la nage entre samedi et dimanche dernier et aux premières heures du lundi. Tous portent la nationalité marocaine, à l’exception d’un originaire du Soudan.




Le site d’information Ceuta Actualidad a indiqué que l’opération d’expulsion se poursuit, avec le renvoi de 13 nationaux ce vendredi, ce qui porte le total à 76 expulsions. Le gouvernement local de l’enclave occupé estime en revanche qu’il s’agirait plus d’«opérations de retour» et non pas d’expulsion à proprement dit.

Lundi, un premier groupe de 23 personnes a été reconduit aux frontières et 40 autres personnes l’ont été mardi, en collaboration entre les autorités espagnoles et les autorités du Royaume du Maroc.