Maroc-États-unis: un entretien entre Nasser Bourita et Antony Blinken

Maroc-États-unis: un entretien entre Nasser Bourita et Antony Blinken




Un entretien téléphonique est attendu ce vendredi 30 avril entre le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, et le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita.





Ce sera, du moins officiellement, une première. Le ministre des affaires étrangères Nasser Bourita doit s’entretenir au téléphone ce vendredi 30 avril 2021 avec son homologue américain, le secrétaire d’État Antony Blinken.

Un entretien qui doit avoir lieu à l’initiative de celui-ci, le premier du genre entre les deux hommes depuis l’élection du président américain Joe Biden.

Le développement du partenariat stratégique maroco-américain au profit des intérêts communs, la cause nationale et le conflit du sahara artificiel créé par le régime militaire d’Alger, devraient constituer les principaux thèmes de cet entretien téléphonique.

D’autres sujets devraient aussi être évoquées: la lutte conjointe contre le terrorisme et la situation d’insécurité prévalant en Libye et au Mali.




La conversation téléphonique entre Antony Blinken et le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita intervient au lendemain de la célébration par Washington du 100e jour de la prise de fonction de Joe Biden.

Peu avant son entrée en fonction, l’administration américaine sous la présidence de Donald Trump avait reconnu, le 10 décembre 2020, la souveraineté du Royaume du Maroc sur son Sahara, selon les termes d’un accord tripartite signé entre le Royaume du Maroc, les États-Unis et Israël.

Le Royaume du Maroc et les États-Unis célèbreront tout au long de l’année 2021 leurs « 200 ans d’amitié ».

Récemment, le chargé d’affaires américain à Rabat, David Greene, a réaffirmé « l’engagement américain auprès du Royaume du Maroc pour les intiatives de développement que le Royaume entreprend ».