Témara: arrestation du directeur d’une agence bancaire et d’un militaire

Témara: arrestation du directeur d’une agence bancaire et d’un militaire




Le directeur d’une agence bancaire à Témara ainsi que son complice, un militaire, impliqués tous deux dans une affaire de falsification en échange de crédits bancaires, ont été placés lundi en détention préventive à la prison de Salé.




Selon Assabah, le directeur en question, cerveau d’une bande organisée, était de mèche avec le militaire qui lui fournissait les documents falsifiés afin de constituer des dossiers de demande de crédits au nom de soldats des Forces armées royales.

Une fois, les dossiers transmis à la banque, ils sont validés par le directeur de la banque puis transmis au siège central pour approbation, détaille la même source.

Dès que le quitus est donné par la hiérarchie, poursuit le quotidien, les fonds accordés sont débloqués et transférés sur le compte du militaire qui fait le dispatching.




Le cadre de la banque recevait de fortes sommes d’argent en guise de pots-de-vin au terme de ces opérations. Le quotidien souligne que les opérations frauduleuses se déroulaient sans accroc entre les deux individus jusqu’au jour où le militaire s’est retrouvé au cœur de persistants soupçons de falsifications d’attestations de travail et de salaire.

Le pot aux roses a été découvert après une enquête rigoureusement menée sous la supervision du procureur général.

Les recherches et vérifications ont conduit les enquêteurs sur la piste du responsable d’agence bancaire.




Le responsable de l’agence bancaire n’a pas pu dissimuler les nombreuses violations qui ont été constatées par la Commission centrale de supervision sur le traitement des dossiers relatifs à l’obtention de prêts et leur validation malgré leur caractère illicite.

Les mis en cause ont été arrêtés.

Le directeur de l’agence bancaire à Témara ainsi que son complice militaire ont tous les deux été placés lundi dernier en détention provisoire à la prison de Salé par le juge d’instruction qui est chargé des crimes financiers près la cour d’appel de Rabat.