Un an et demi de prison pour le propriétaire d’une chaîne YouTube accusé de diffamation

Un an et demi de prison pour le propriétaire d’une chaîne YouTube accusé de diffamation




Le tribunal de première instance d’Ain Sbaâ à Casablanca a condamné, jeudi, le propriétaire de la chaîne «Bila Houdoud» (Sans frontières) à un an et demi de prison, le reconnaissant coupable de diffamation, insulte, calomnie et injure envers un corps constitué. Selon des sources médiatiques, une deuxième personne, complice du propriétaire de la chaîne, a été condamnée à un an de réclusion criminelle. Le tribunal a également décidé de confisquer les outils et matériels utilisés, tout en décidant de fermer la chaîne sur YouTube.




Mais aussi d’ordonner la publication du jugement dans un journal et dans un support électronique. Dans le procès public, les deux suspects ont été condamnés à payer 400 000 dirhams pour l’avocat Abdellatif Bouachrine, 100 000 dirhams pour Mohamed Harouak, 180 000 dirhams pour Samira Daoudi, 150 000 dirhams pour un quatrième plaignant et une autre amende pour un média électronique national. Les plaignants avaient affirmé que le principal accusé et propriétaire de la chaîne avait lancé des campagnes calomnieuses et diffamatoires à leur encontre.