Un marocain tué en Algérie: un assassin présumé arrêté à Berrechid

Un marocain tué en Algérie: un assassin présumé, membre d’un dangereux réseau, arrêté à Berrechid




Les éléments de la police judiciaire de Berrechid, sur la base d’informations précises émanant de la DGST, sont parvenus à arrêter un individu âgé de 25 ans, soupçonné de faire partie d’un réseau criminel spécialisé dans les enlèvements, demandes de rançons et assassinats.




D’après les premiers éléments de l’enquête, et un communiqué de la Direction général de la sûreté nationale, le suspect agissait au sein d’un réseau réunissant des ressortissants marocains et algériens qui prenait pour cible des membres de la communauté marocaine installée en Algérie et travaillant dans l’artisanat.

Ils les enlevaient et demandaient des rançons à leurs familles en échange de leur libération. La personne arrêtée est accusée d’avoir participé à l’enlèvement, la séquestration et l’assassinat d’un ressortissant marocain originaire de Khénifra.




La dépouille de la victime avait été retrouvée, brûlée, dans la région de la ville algérienne de Annaba au moins de janvier dernier. Le mise en cause a été placé en garde à vue en attendant la fin de l’enquêt. L’enquête a été confiée à police judiciaire de Khénifra, ville dans laquelle la famille de la victime a déposé une plainte.

C’est cette plainte qui a enclenché l’affaire. Les suspects, tant Marocains qu’Algériens, qui sont membres de ce réseau sont en cours d’identification et d’après les premiers éléments de l’enquête le voile sur leurs différents crimes est en voie d’être levé.