Le variant indien est entré sur le sol marocain

Covid-19: deux cas confirmés de personnes atteintes du variant indien à Casablanca




Juste avant la suspension des liaisons aériennes avec l’Inde le 24 avril dernier, un ressortissant indien a été testé positif au variant indien du Covid-19. Un autre cas a été détecté, également à Casablanca.




C’est confirmé. Le variant indien est entré sur le sol marocain. Pour l’heure, deux cas ont été détectés à Casablanca, après un séquençage réalisé par le consortium marocain de laboratoires chargé d’analyser les différentes mutations du coronavirus SARS-CoV-2. «Il s’agit d’un Indien et d’un Marocain. Ils sont actuellement hospitalisés à l’hôpital Moulay Youssef et tous les cas-contacts, au nombre de 17, se sont avérés négatifs», affirme Moulay Saïd Afif, membre du Comité national scientifique pour la vaccination.




Ce docteur en médecine, qui est également le président de la Société marocaine des sciences médicales, souligne par ailleurs que le variant indien est plus virulent mais également plus contaminant que le variant britannique. «C’est pour cette raison que les citoyens doivent continuer à adopter les mesures barrières jusqu’à atteindre l’immunité collective», souligne-t-il. Rappelons que le 24 avril dernier, le Royaume du Maroc a suspendu l’ensemble des liaisons aériennes en provenance et à destination d’Inde.