Affaire Ghali: Une nouvelle réunion annulée entre ministre marocain et espagnol

Affaire Ghali : Une nouvelle réunion entre ministre marocain et espagnol, annulée




La perspective de la tenue du prochain sommet Maroc-Espagne, s’éloigne. Le programme de la préparation de ce grand rendez-vous semble pour le moment suspendu. La réunion, prévue ce mercredi 5 mai, entre les ministres de l’Agriculture des deux gouvernements n’a pas eu droit de cité sur l’agenda d’aujourd’hui de l’exécutif espagnol.




Pour rappel, les entrevues entre la ministre de l’Enseignement Isabel Celáa (du PSOE), avec Saaid Amzazi, du 28 avril, et de la quatrième vice-présidente de l’exécutif et ministre de la Transition écologique, Teresa Ribera (du PSOE) avec son homologue du cabinet Saadeddine El Othmani, ont été annulées suite à l’hospitalisation de Brahim Ghali dans un hôpital à Logroño. Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a précisé en effet dans une interview accordée à EFE que le Maroc «n’a pas encore reçu de réponse satisfaisante et convaincante» de la part du gouvernement espagnol.




Le Maroc « n’a pas encore reçu de réponse satisfaisante et convaincante » sur des interrogations émises par son département dans son communiqué du 26 avril. Quant aux conséquences de la crise «Ghali à Logroño» sur la tenue de la prochaine réunion de haut niveau entre les deux pays, le chef de la diplomatie a affirmé que Rabat demande à Madrid de la «clarté» et qu’il faut «d’abord clarifier les choses». Arancha Gonzalez a répondu aux exigences de Nasser Bourita, soulignant que son gouvernement «a donné toutes les explications» au royaume du Maroc sur l’accueil de Brahim Ghali.