MRE: l’Espagne se prononce sur l’opération Marhaba

Marocains résidant à l’étranger: l’Espagne se prononce sur l’opération Marhaba




Le gouvernement espagnol a assuré ce mardi que la tenue de l’Opération Marhaba de cette année dépendra de la situation épidémiologique en Espagne et au Royaume du Maroc.




Aucune décision n’a encore été prise au sujet de l’Opération Marhaba 2021, a déclaré ce mardi María Jesús Montero, la porte-parole du gouvernement espagnol, à l’issue du conseil des ministres.

C’est ce qu’a rapporté Europa Press. Selon la ministre, les autorités se prononceront sur la question avant la mi-juin où démarre généralement l’Opération Transit, au regard de la situation sanitaire en Espagne, au Maroc et dans les pays européens de provenance des voyageurs.

Pour le moment, l’Espagne ne sait toujours pas quel protocole sanitaire sera appliqué à ces voyageurs et estime qu’il est pour l’instant « prématuré » de se prononcer sur la question, informe la porte-parole du gouvernement espagnol.




Montero rappelle que l’Opération Marhaba entraîne un mouvement massif de personnes dans le pays et les ministères et communautés autonomes responsables de l’organisation prendront les dispositions nécessaires en temps opportun. L’Opération Marhaba se déroule tous les ans depuis 34 ans, entre le 15 juin et le 15 septembre.

Elle permet aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, de se rendre au Maroc en voiture via l’Espagne pour passer les vacances d’été.

En 2020, elle a été annulée en raison de la crise sanitaire du Covid-19 qui a contraint le Maroc à fermer ses frontières avec l’Espagne. En 2019, 3 340 045 MRE et 760 215 véhicules ont bénéficié de l’Opération Transit.