La France naturalise plus de 2 000 travailleurs étrangers, dont des Marocains

La France naturalise plus de 2 000 travailleurs étrangers, dont des Marocains




La France a naturalisé plus de 2 000 travailleurs étrangers dont de nombreux Marocains en première ligne durant la crise sanitaire du Covid-19. L’information a été rendue publique mercredi par le ministère de l’Intérieur.




« Plus de 2 000 personnes qui se sont engagées à nos côtés pendant la période difficile que nous traversons ont été naturalisées et sont désormais des citoyens français à part entière. Je suis très fière de devenir leur compatriote et je leur souhaite la bienvenue », a déclaré la ministre déléguée chargée de la citoyenneté, Marlène Schiappa, citée dans le communiqué du ministère de l’Intérieur. « Ils ont prouvé leur attachement à la nation, c’est désormais à la République de faire un pas vers eux », indique le communiqué qui rappelle que la ministre avait pris l’engagement de faciliter la procédure de naturalisation.




Ceci pour les travailleurs étrangers en première ligne durant la crise sanitaire, en réduisant le délai de résidence obligatoire de 5 ans à 2 ans. À ce jour, 2 009 personnes dont 665 enfants sont déjà naturalisés français, informe le communiqué, précisant que plus de 8 000 demandes de naturalisation déposées sur l’ensemble du territoire français par des professionnels de santé, des agents de sécurité ou d’entretien, des nounous d’enfants, des caissiers, des éboueurs, etc., sont « actuellement en cours d’examen et seront tous étudiés avec la plus grande attention et selon la procédure accélérée ».