Le Maroc suit avec inquiétude les incidents à Al Qods acharif et dans la Mosquée Al-Aqsa

Le Maroc suit avec une « profonde inquiétude » les violents incidents à Al Qods acharif et dans la Mosquée Al-Aqsa




Le Royaume du Maroc a suivi avec profonde inquiétude les violents incidents survenus à Al Qods acharif et dans la Mosquée Al Aqsa, indique ce dimanche 9 mai 2021 le ministère des Affaires étrangères.




“Le Royaume du Maroc dont le Souverain Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, préside le Comité Al Qods, considère ces violations comme un acte inadmissible et susceptible d’attiser les tensions”, a affirmé le ministère dans un communiqué.

Le Royaume du Maroc, ajoute-t-il, “considère que les mesures unilatérales ne sont guère la solution, de même qu’il appelle à favoriser le dialogue et le respect des droits”.

Le ministère souligne que le Royaume du Maroc affirme la nécessité de préserver le statut spécial de la ville d’Al Qods et de protéger le cachet islamique de la ville sainte et la sacralité de la Mosquée Al Aqsa.