Marrakech: plusieurs personnes arrêtées après une descente dans un café à chicha

Marrakech: plusieurs interpellations suite à une descente dans un café à chicha




Les services sécuritaires et des représentants des autorités locales de Marrakech ont fait une descente, samedi 8 mai, dans un café à Chicha situé à Hay Al Massira.




Le gérant du café continuait clandestinement ses activités, en faisant fi des mesures de restrictions qui ont été décrétées par l’Exécutif pendant le mois sacré de Ramadan.

Lesquelles mesures préventives et sanitaires sont accompagnées de l’instauration du couvre-feu nocturne de 20 heures à 6 heures du matin, tout au long du mois de jeûne.

Et donc, la fermeture des cafés, des restaurants et des commerces à 20 heures, à l’échelle nationale.




Ceci afin d’endiguer la propagation et la transmission du nouveau coronavirus et de ses variants, dont le nombre des cas confirmés a été revu à la hausse, pendant ces dernières semaines.

Au cours de cette descente de police, neuf personnes, dont une fille, ont été interpellés et conduites au commissariat pour violation de l’état d’urgence, poursuit la même source.

Et d’ajouter que cette opération a également permis la saisie de plusieurs narguilés.