Le rappeur franco-marocain Mister You évite de justesse la prison

Le rappeur franco-marocain Mister You évite de justesse la prison




Rejugé pour achat de permis de conduire, le rappeur Mister You a échappé de justesse à la prison. Le tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine) l’avait condamné à six mois de prison ferme et 5 000 euros d’amende.




Bis repetita. En mars, Younès Latifi avait été condamné à 24 mois de prison après avoir fait la promotion d’un réseau de stupéfiants dans le 94. Une peine qui sera aménagée de justesse.

Il vient une fois de plus de se tirer d’affaire. Après une condamnation en première instance pour tentative d’obtention de document administratif, son avocat avait interjeté appel.

Les magistrats viennent de rendre une décision qui lui est favorable. Ils l’ont déclaré coupable de l’infraction, mais lui ont infligé une amende de 10 000 euros, relate Le Parisien.

Il échappe de nouveau à la prison. Robin Binsard, l’avocat du rappeur se réjouit de cette décision: «Plutôt que de tomber dans le tout carcéral, la cour a choisi d’écarter l’hypothèse de la prison. Cela honore l’institution judiciaire».




Selon lui, la place de son client « n’est pas en prison mais dans les salles de concert et en tête des palmarès du rap ». L’affaire de vrai/faux permis de conduire avait éclaté en 2017.

Outre Mister You, l’ancien directeur d’une auto-école de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) et un fonctionnaire de la préfecture étaient impliqués dans cette affaire.

Ce dernier, contre une remise de 4 000 euros en espèce, validait les dossiers dans le système informatique et travaillait à ce que l’acheteur obtienne son permis.

Selon le rapport final de la justice, une soixantaine de permis falsifiés avaient été ainsi délivrés. Le fonctionnaire avait été condamné à 3 ans de prison ferme, dont 2 avec sursis, tandis que le directeur d’auto-école avait écopé d’une peine de 4 ans, dont 2 avec sursis.