Les saisonnières bloquées à Huelva rentreront finalement au Maroc le 19 mai

Les saisonnières bloquées à Huelva rentreront finalement au Maroc le 19 mai




Après une première tentative qui a échoué il y a quelques semaines, les autorités marocaines auraient confirmé, ce samedi, aux organisations agraires que les 170 saisonnières marocaines sous contrat d’origine, bloquées à Huelva, pourront rentrer le 19 mai.




Selon Huelva 24, les saisonnières qui profiteront de ce couloir humanitaire doivent présenter un test PCR négatif pour pouvoir regagner le Maroc.

Les organisations agricoles Asaja-Huelva, Freshuelva et Cooperativas Agro-Alimentarias de Andalucía, avec l’aide de l’Interfresa Prelsi, sont actuellement en plein préparation de cette opération de rapatriement, précise le média.

Celui-ci ajoute que la négociation entre autorités marocaines et espagnoles a été notamment menée avec le consulat du Maroc et l’ambassadrice du royaume, Karima Benyaich.




Vendredi, un communiqué de l’Union des petits agriculteurs et éleveurs (UPA) a rappelé que ce couloir humanitaire, qui concernait 80 saisonnières, était prévu le 21 avril, «avec le respect de toutes les mesures administratives et de toutes les mesures sanitaires qui sont en vigueur».

armi les raisons de ce retour, l’Union des petits agriculteurs et éleveurs évoque des «raisons de santé, la naissance d’enfants ou la mort de proches au royaume du Maroc» pour ces saisonnières.

Depuis lors, «les besoins de rapatriement sont passés de 80 personnes à 170 personnes».