Peu de touristes français viendront cet été au Maroc

Peu de touristes français viendront cet été au Maroc




En raison de la pandémie de Covid-19, peu de touristes français viendront cet été au Maroc. C’est du moins ce qu’il convient de déduire d’un sondage de l’Institut français d’opinion publique (Ifop).




Malgré la levée des restrictions au 30 juin en France, seulement 52% des Français envisagent de partir en vacances pendant la période estivale, indique le rapport de sondage Ifop réalisé pour le site Voyageavecnous. La décision de partir ou non en voyage cet été est subordonnée à l’évolution de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus.

Plus de 8 Français sur 10 préfèrent rester dans l’Hexagone cet été. D’après l’étude, deux tiers des Français (64%) souhaitent partir en voyage cet été, mais ils se disent « inquiets à l’idée de devoir annuler leurs vacances à cause de la crise sanitaire ».

La proportion de vacanciers « pessimistes sur le fait qu’elles puissent se dérouler comme ils le souhaitent » a quasiment doublé (35 %) par rapport à l’an dernier (19%).




Aussi, 9 Français sur 10 (90%) disent être vigilants aux différentes démarches sanitaires qui sont mises en œuvre dans la perspective de leurs prochaines vacances. Parmi les Français qui ne partiront pas en vacances cet été, 44% expliquent avoir pris cette décision à cause de la crise sanitaire mondiale du nouveau coronavirus covid-19.

Ils ne sont pas prêts à prendre de risques vis-à-vis de la propagation de ce virus (26%, nettement en baisse par rapport aux 36% enregistrés en 2020) ou qui craignent d’être contraints dans leurs déplacements (18%).

Par ailleurs, le manque d’argent est également à l’origine de la décision de près d’un quart des personnes qui ont été interrogées (22%) de ne pas partir en vacances cette année, précise le rapport.