Pour plus de 70% des Français, il y a trop d’étrangers en France

Pour plus de 70% des Français, il y a trop d’étrangers en France




L’immigration inquiète les Français, qui sont plus de 70 % à penser qu’il y a trop d’étrangers en France. C’est ce que révèle le baromètre de la fraternité 2021.





De 62 % en avril 2019 à 65 % en avril 2020, la méfiance à l’égard des autres – c’est-à-dire hors de son cercle proche familial, amical, ou professionnel – est montée à 72 % en 2021, indique le baromètre de la fraternité réalisé par l’Institut français d’opinion publique (Ifop) pour le Labo de la fraternité. Réalisée via un questionnaire en ligne entre le 27 et le 30 avril 2021, l’étude porte sur un échantillon de 1 553 personnes, représentatif de la société française de 18 ans.




« L’étude traduit un discours général assez raide vis-à-vis du phénomène migratoire, alors que c’est la première année que nous testions ce sujet, admet Eric Thuillez, porte-parole du Labo de la fraternité, le collectif qui regroupe des associations de cohésion sociale. Mais, comme pour le reste, on peut pointer des ambiguïtés ». En tout, 71 % des sondés pensent qu’il y a suffisamment d’étrangers en France et souhaitent qu’on n’en accueille pas davantage.




« De façon générale, se dégage l’impression que les Français sont prêts de façon individuelle, à leur niveau, à agir pour les autres, mais qu’à l’échelle du pays, ils sont plutôt défavorables à des politiques publiques d’ouverture de l’immigration, mais aussi qui favoriseraient les minorités au détriment de la majorité », indique par ailleurs François Legrand, du département Opinion et Stratégie d’entreprises de l’Ifop, l’institut qui a mené le sondage.