Les visites familiales dans les prisons du Maroc reprennent le 25 mai à titre exceptionnel

Les visites familiales dans les prisons marocaines reprennent le 25 mai à titre exceptionnel




La Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a annoncé mardi l’organisation des visites familiales au profit des détenus pour la durée d’un mois à titre exceptionnel, et ce à partir du 25 mai, relevant que cette opération se déroulera selon des conditions bien déterminées.




Cette décision intervient suite à l’évolution positive de la situation épidémiologique dans l’ensemble des régions du Royaume dru Maroc, en plus de l’absence de tout cas de COVID-19 chez les pensionnaires des établissements pénitentiaires. C’est ce qu’a indiqué la Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion dans un communiqué.

La même source ajoute que cette décision s’explique par l’importance de ces visites familiales. Cette décision s’explique par l’impact positif des visites sur le moral des détenus, ainsi que sur la préservation des rapports familiaux.




Dans ce cadre, les établissements pénitentiaires vont faciliter la prise de contact des détenus avec leurs familles afin de les informer des rendez-vous fixés pour ces visites, selon la Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion.

La Délégation a pris une série de mesures préventives pour protéger les pensionnaires des établissements pénitentiaires et leur personnel du nouveau coronavirus, en réduisant, dans une première étape, le nombre des visites familiales, avant de les suspendre par la suite et les permettre dans des durées déterminées et selon des conditions d’organisation précises, rappelle le communiqué.