Manifestation anti-marocaine dans les Îles Canaries

Manifestation anti-marocaine dans les Îles Canaries




Une trentaine de personnes ont manifesté devant le consulat du royaume du Maroc à Palma pour «condamner l’attitude des autorités marocaines» qui ont laissé entrer des milliers de personnes dans la ville occupée de Ceuta.




La manifestation convoquée par le Front ouvrier, a été encadrée par une équipe de la police nationale et s’est déroulée sans incident.

Les manifestants, qui ont pris d’assaut une partie de la rue Anselm Turmeda, ont scandé des slogans hostiles au Maroc.

« Ni Sanchez ni le Maroc, rompons les relations », « Mohammed VI condamne son peuple à la misère », « Souveraineté nationale, contre l’Espagne de la capitale », pouvait-on les entendre crier, rapporte Ultimahora.




« Nous en avons assez que le Maroc fasse chanter l’Espagne en condamnant ses propres citoyens à la traite et à mourir en mer ou à la clôture de Ceuta.

Le Maroc ne peut tolérer que l’Espagne ait accueilli le leader du Front Polisario pour raison humanitaire.

Nous revendiquons que, pour une fois, l’Espagne ne cède pas et ne donne pas des millions pour qu’ils continuent à s’enrichir grâce au chantage. », a déclaré à l’occasion, Joan Bonet, porte-parole du Front ouvrier.