(Vidéo) Settat: un caïd suspendu à cause de la vidéo de la « fille du commissaire »

(Vidéo) Settat: un caïd suspendu à cause de la vidéo de la « fille du commissaire »




L’enquête ouverte en interne sur la vidéo de « la fille du commissaire » avance. Des sanctions disciplinaires tombent. Le caïd d’un arrondissement administratif de Settat a été suspendu.




Nouveau rebondissement dans l’affaire concernant la vidéo de la « fille du commissaire » qui a largement circulé sur les réseaux sociaux. Le caïd, responsable du quatrième arrondissement administratif de Settat, a été suspendu, rapporte Al Akhbar.

Il encourt d’autres sanctions disciplinaires. L’enquête ouverte en interne sur cette vidéo se poursuit. Dans cette vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, on voit une personne dans un véhicule, présentée comme la « fille d’un commissaire ». Celle-ci a bénéficié d’un traitement de faveur au niveau d’un barrage de contrôle dans la ville de Settat.

Dans la même vidéo, on voit une autre dame qui n’a pas été traitée de la même manière. Elle a été verbalisée pour violation du couvre-feu nocturne.




Ce traitement de faveur avait soulevé de vives polémiques. Le ministère de l’Intérieur décidera alors d’ouvrir une enquête en interne. Quant à la principale intéressée, elle a déposé plainte pour diffamation et injures.

Dans sa plainte, elle a expliqué qu’elle travaille à l’aéroport Mohammed V de Casablanca et a assuré qu’elle détenait une attestation de déplacement exceptionnelle l’autorisant à circuler pendant le couvre-feu.

Seulement, le contrôle a eu lieu dans une zone qui ne se situait pas sur son trajet habituel L’enquête révèle que le barrage de contrôle n’était pas réglementaire, aucun agent de la police n’étant sur place pour effectuer les contrôles. Il est alors reproché au caïd et à son équipe d’avoir illégalement verbalisé les citoyens.