(Vidéo) Grâce au Maroc, l’Espagne a évité plusieurs bains de sang, témoigne un ancien ministre

(Vidéo) Grâce au Maroc, l’Espagne a échappé à plusieurs bains de sang, témoigne un ancien ministre




L’ancien ministre espagnol de la Défense et ex-responsable des services de renseignements, José Bono, a mis en relief l’importance fondamentale du royaume du Maroc dans la lutte menée par son pays contre les réseaux terroristes radicaux.




« En tant qu’ancien ministre de la Défense et ancien chef des services de renseignements, je tiens à vous assurer que grâce au Royaume du Maroc, l’Espagne a pu arrêter de nombreux terroristes radicaux et grâce au Maroc nous avons pu éviter des attentats meurtriers », a souligné José Bono, qui était l’invité, dimanche soir, d’une émission sur la chaîne espagnole La Sexta.

Ne pas reconnaître les efforts déployés par le Maroc en faveur de l’Espagne est un « suicide », a indiqué José Bono, également ancien président du Congrès des députés, mettant en garde contre toute attitude portant atteinte aux relations bilatérales.

Il a fustigé les positions de certains milieux en Espagne qui profitent de la situation actuelle pour attaquer le Maroc. « Certains milieux en Espagne veulent que le Maroc soit toujours un adversaire et que nous le traitions de manière inadéquate », a-t-il déploré.