De belles performances du Maroc sur le continent africain

Sur le continent africain, le Maroc cumule les belles performances




L’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) met en avant le poids du Maroc sur le continent africain, dans son dernier rapport, «Analyse de l’investissement en Afrique en 2020».




Réalisé par le cabinet Mazars et par l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), le rapport «Analyse de l’investissement en Afrique en 2020» décrypte la situation économique des pays africains ainsi que les différentes opportunités d’affaires dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

Aussi, dans cette publication qui a été diffusée à l’occasion de la Journée internationale de l’Afrique, la stratégie du royaume du Maroc a été mise en avant, comme le relaye le quotidien « Aujourd’hui Le Maroc ».

Sur le continent africain, le royaume du Maroc cumule les belles performances




Ainsi, dans le cadre du renforcement de ses relations avec les économies du continent, le Royaume a conclu près de 1 000 accords avec 28 Etats africains, visant à diversifier et d’intensifier les échanges. Le Maroc dispose également d’investissements directs dans 30 pays du continent, souligne le quotidien.

Le Maroc est «l’un des premiers investisseurs étrangers en Afrique, avec un stock de 37 milliards de dirhams injectés entre 2003 et 2017», d’après les auteurs du rapport.

En moyenne, sur cette période, cette valeur a constitué «60% du total des investissements directs à l’étranger sortants du Maroc vers les marchés étrangers».




Se référant à l’analyse réalisée, le journal explique que la région de l’Afrique de l’Ouest a accueilli plus de la moitié de la valeur des IDE marocains en Afrique. Cette région regroupe l’essentiel des partenaires économiques forts du Royaume sur le continent.

Aussi, dans le classement Doing Business 2020, le royaume du Maroc se positionne dans le top 3 des économies les plus réformatrices d’Afrique, derrière l’île Maurice et le Rwanda.

Autre belle performance: le royaume du Maroc fait partie des cinq économies africaines qui ont constitué plus de 50% des initiatives réussies dans le modèle du partenariat public-privé (PPP) entre 2008 et 2018.