Vers une nouvelle zone touristique d’envergure dans le sud du Maroc

Provinces du sud du Maroc: vers une nouvelle zone touristique d’envergure




C’est un projet titanesque que lance la Région de Dakhla-Oued Eddahab, dont les dirigeants travaillent sur une nouvelle zone touristique dans la commune d’El Argoub, à 80 km au sud de Dakhla.




Une nouvelle ville va sortir de terre à 80 km au sud de la ville de Dakhla. La Région de Dakhla-Oued Eddahab lance le projet d’aménagement d’une nouvelle zone touristique dans la commune d’El Argoub, comme l’annonce Aujourd’hui le Maroc, décrivant un lieu paradisiaque nichée au creux des plateaux naturels du site d’El Argoub, entre la mer, le désert et les dunes. Sur une superficie approximative de 60 hectares, la nouvelle ville abritera des hôtels de luxe et des équipements d’accompagnement et de loisir (boutiques, restaurants, et espaces d’artisanat).




L’objectif? Engendrer une nouvelle dynamique d’investissements dans les régions du Sud du Royaume et développer le tourisme, dont les potentialités sont immenses. Une convention de partenariat a ainsi été signée entre la CRI de Dakhla-Oued Eddahab et la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) portant sur l’impulsion de l’investissement touristique dans la région. Ainsi, le CRI de Dakhla-Oued Eddahab, en tant que centre d’impulsion économique de la Région et de l’offre territoriale d’investissement, et la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique.




La SMIT sera l’entité centrale en charge de la promotion de l’investissement touristique et de l’ingénierie touristique, s’engagent à contribuer à la mise en œuvre de la stratégie de développement, de promotion, d’encouragement et d’incitation à l’investissement touristique dans la région, informe le journal. Le 1er juin, le conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, qui a la charge de maître d’ouvrage, sélectionnera le prestataire privé en charge de la réalisation des études et prestations topographiques relatives à l’aménagement de la zone touristique à d’El Aargoub. À suivre…