La ministre espagnole de la Défense juge inacceptable l’attitude du Maroc

La ministre espagnole de la Défense juge « inacceptable » l’attitude du Maroc




La ministre espagnole de la Défense, Margarita Robles, juge « inacceptable » l’attitude du Maroc qui a laissé des milliers de mineurs traverser illégalement les frontières espagnoles.




« Nous exigeons du royaume du Maroc et de tout autre pays le respect. C’est un principe clé de la coexistence dans les sociétés civilisées et modernes », a déclaré samedi la ministre espagnole de la Défense Margarita Robles dans une interview qu’elle a accordé à la RTVE en marge de la célébration de la Journée des forces armées. La ministre espagnole de la Défense a ajouté que l’utilisation des mineurs pour « se moquer des frontières de l’Espagne » n’est « pas acceptable » et que cela violait le droit international humanitaire.




La ministre a saisi l’occasion pour remercier les forces de sécurité, les forces armées, les ONG et toute la population de (la ville occupée de  ndlr) Ceuta pour les efforts humanitaires qu’ils ont déployés pendant cette crise. « Je crois que la société espagnole est fière de ses militaires », a souligné Margarita Robles, saluant la « volonté de service, la générosité et le dévouement » de l’armée qui a joué son rôle en tant que garant de la « paix et de la sécurité », de la défense de l’intégrité territoriale et de protection des personnes vulnérables.