Un parti espagnol demande d’annuler les visas d’entrée en Europe à tous les marocains

Un parti espagnol demande d’annuler les visas d’entrée en Europe à tous les marocains




En réaction à l’attitude du Maroc qui a laissé des milliers de migrants arriver à Ceuta, provoquant une crise migratoire inédite, le parti d’extrême droite Vox a demandé au gouvernement espagnol de suspendre les subventions au Maroc et d’annuler l’Opération Marhaba 2021 ainsi que l’octroi de visas d’entrée en Europe à tous les citoyens marocains.




Le président de Vox, Santiago Abascal, propose au gouvernement, en guise de représailles contre l’« invasion » de migrants marocains à Ceuta en début de semaine dernière, de suspendre toute subvention au royaume du Maroc, d’annuler l’Opération Marhaba 2021, et de bloquer ou d’annuler l’octroi de visas d’entrée en Europe à tous ses citoyens. La formation d’extrême droite estime que le manque de réaction de l’Espagne favorise les actions « de plus en plus agressives » du royaume du Maroc et dénote d’une « faiblesse » de l’Espagne.




Ceci dans la défense de son intégrité territoriale, de sa souveraineté et de sa sécurité. Pour Abascal, une action « immédiate » est nécessaire. « Les derniers événements de Ceuta ont révélé l’ampleur d’une crise migratoire que nous traînons depuis des décennies et qui ne fera qu’augmenter de façon exponentielle », avertit Abascal qui invite le gouvernement à recourir à des « contre-mesures » contre le royaume du Maroc qui a laissé des migrants arriver en masse à Ceuta, et demande aussi à l’UE d’imposer des sanctions économiques au royaume.