Maroc: une campagne nationale sur les méfaits du tabagisme

Maroc : Une campagne nationale sur les méfaits du tabagisme




Le ministère de la Santé lance, du 31 mai au 30 juin 2021, une campagne nationale de sensibilisation aux dangers du tabagisme et aux avantages du sevrage tabagique, en particulier pendant la pandémie de la Covid-19.





Cette campagne est initiée dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale Sans Tabac qui coïncide avec le 31 mai, sous le thème «S’engager à arrêter de fumer pendant la Covid-19», en totale synergie avec la large campagne mondiale lancée par l’OMS le 8 décembre 2020.

Dans ce cadre, le département de la Santé fait de toutes ses structures de soins et ses structures administratives, des espaces sans tabac, et ce en vue de renforcer la lutte contre ce fléau, indique le ministère dans un communiqué.

En effet, le tabagisme constitue un véritable problème de santé publique en tant que principale cause de décès et de maladies évitables.




Selon le communiqué, la prévalence du tabagisme au royaume du Maroc est de 13.4% chez les adultes âgés de plus de 18 ans, dont 26.9% des hommes et 0,4% des femmes, selon les résultats de l’enquête nationale sur les facteurs de risque communs liés aux Maladies non transmissibles (2018).

La prévalence du tabagisme chez les élèves âgés de 13 à 15 ans est de 6% (statistiques 2016], alors qu’environ 35.6% de la population est exposée au tabagisme passif dans les lieux publics et professionnels.

Dans le monde, la consommation du tabac tue environ 8 millions de personnes par an dont environ 1,2 million sont des individus exposés au tabagisme passif.