Maroc: El Othmani insiste sur «la grande attention» accordée au chantier social

Maroc: le chef du gouvernement insiste sur «la grande attention» accordée au chantier social




Le gouvernement a accordé une grande attention au chantier social dans lequel le Maroc s’est résolument engagé depuis des années sous la conduite du Roi Mohammed VI, a indiqué le chef du gouvernement, Saadeddine El Othmani. Dans un document publié sur le site du Département de chef du gouvernement, il a souligné que l’exécutif s’est engagé, dans son programme gouvernemental, à renforcer et développer les différents plans d’assistance sociale.




L’exécutif a également veille à en améliorer la gouvernance et l’efficacité, à lancer le chantier de réforme du système de ciblage, à diversifier et étendre les mécanismes de soutien aux catégories vulnérables, à élargir la couverture médicale de base et les régimes de retraite et à développer le régime d’indemnisation pour perte d’emploi, rappelle-t-on.

Ces projets de réforme et ces mécanismes sociaux ont abouti à des résultats tangibles, s’est-il félicité. L’exécutif veille à assurer la mise en œuvre optimale de ce chantier de généralisation de la protection sociale, conformément aux hautes orientations royales.




Le projet comprend quatre axes majeurs, à savoir la généralisation de l’assurance maladie obligatoire de base au profit de 22 millions de bénéficiaires supplémentaires en 2021 et 2022 et des allocations familiales en 2023 et 2024 pour couvrir près de 7 millions d’enfants en âge de scolarité, a expliqué le chef du gouvernement Saadeddine El Othmani.

Il s’agit également de l’élargissement à l’horizon 2025 de la base des adhérents aux régimes de retraite pour inclure les personnes qui exercent un emploi et ne bénéficiant d’aucune pension, et la généralisation de l’indemnité pour perte d’emploi en 2025.




Ceci pour couvrir toute personne exerçant un emploi stable à travers la simplification des conditions pour bénéficier de cette indemnité et l’élargissement de la base des bénéficiaires. Le gouvernement s’emploie à la mise en œuvre de plus de 100 programmes sociaux par plusieurs départements ministériels et établissements spécialisés, a affirmé M. El Othmani.

Il a noté que pour atteindre les plus hauts niveaux de convergence et d’efficacité, le gouvernement a mis en place une vision intégrée de la protection sociale suite aux Assises nationales de la protection sociale, organisées en novembre 2018.