(Vidéo) Nabil Ayouch représente le Maroc au Festival de Cannes 2021

(Vidéo) Nabil Ayouch représente le Maroc au Festival de Cannes 2021




Le Maroc est enfin de retour dans la sélection en compétition officielle du Festival de Cannes. L’événement tant attendu aura lieu du 6 au 17 juillet.




La 74ème édition verra la participation du cinéma marocain avec le film Haut et fort (Casablanca beats) de Nabil Ayouch.

L’annonce a été faite sur le compte officiel du festival sur Twitter. Pour rappel, le Maroc n’avait pas été sélectionné en compétition officielle depuis 1962, avec le film Âmes et rythmes de Abdelaziz Ramdani.






Le long-métrage de Nabil Ayouch se déroule dans un centre culturel dans la périphérie de Casablanca, inspiré des centres Sidi Moumen lancés par le producteur et réalisateur marocain.

Dans Casablanca Beats, Nabil Ayouch donne la voix aux jeunes du quartier qui trouvent un échappatoire à travers le hip hop.

Haut et fort sera face à plusieurs réalisateurs de talent tels que Jacques Audiard, François Ozon, Sean Baker, Justin Kurzel, Ryusuke Hamaguchi et Catherine Corsini.




Les films en compétition:

RED ROCKET de Sean Baker
THE FRENCH DISPATCH de Wes Anderson
TITANE de Julia Ducournau
TRE PIANI de Nanni Moretti
TOUT S’EST BIEN PASSÉ de François Ozon
UN HÉROS (A Hero) d’Asghar Farhadi
MEMORIA d’Apichatpong Weerasethakul
NITRAM de Justin Kurzel
PAR UN DEMI CLAIR MATIN de Bruno Dumont
PETROV’S FLU de Kirill Serebrennikov
LES INTRANQUILLES (The restless) de Joachim Lafosse
LES OLYMPIADES (Paris 13th District) de Jacques Audiard
LINGUI de Mahamat-Saleh Haroun
JULIE (EN 12 CHAPITRES) (The worst person in the world) de Joachim Trier
LA FRACTURE de Catherine Corsini
HAUT ET FORT (Casablanca beats) de Nabil Ayouch
HYTTI NRO 6 (Compartment No.6) de Juho Kuosmanen
HA’BERECH (Le genou d’Ahed / Ahed’s knee) de Nadav LAPID
DRIVE MY CAR de Ryusuke Hamaguchi
BENEDETTA de Paul Verhoeven
BERGMAN ISLAND de Mia Hansen-Love
A FELESÉGEM TÖRTÉNETE (L’histoire de ma femme / The story of my wife) de Ildikó Enyedi
ANNETTE de Leos Carax
FLAG DAY de Sean Penn