Le Parti de l’Istiqlal appelle à «récupérer» Ceuta et Melilla

Crise maroco-espagnole : Le Parti de l’Istiqlal appelle à «récupérer» Ceuta et Melilla




La crise que traversent les relations diplomatiques entre le Maroc et l’Espagne a donné l’occasion au parti de l’Istiqlal de réitérer ses revendications historiques. Ainsi, le président du groupe parlementaire du parti de la Balance, Noureddine Modiane a appelé à «récupérer» Ceuta et Melilla, «villes occupées par l’Espagne».




«Nous affirmons que le moment est venu pour reprendre la ville de Ceuta et la ville de Melilla qui sont occupées, ainsi que les îles Zaffarines et celles qui leur sont associées (en Méditerranée)», a déclaré l’élu lors d’un webinar qui a ét organisé, jeudi, par la Fondation Fkih Tetouani. Noureddine Modiane a assuré qu’«il est temps d’aborder un ensemble de dossiers avec l’Espagne», rappelant que «le royaume du Maroc a adopté une approche qui est équilibrée mais qui est offensive en même temps».




«L’Espagne a directement exprimé son hostilité en recevant le secrétaire du Front Polisario (Brahim Ghali), et doit corriger ses positions, malgré la mesure prise récemment en l’interrogeant», a-t-il ajouté. Le président du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal a considéré que le Royaume «ne peut accepter une partie de la solution dans cette affaire», en affirmant que «l’Espagne doit revoir sa politique et ses relations avec le Maroc et reconnaître directement la marocanité du Sahara».