Le Maroc s’apprête à rouvrir ses frontières

Le Maroc s’apprête à rouvrir ses frontières




Très demandée par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), la mesure devrait être annoncée dans les tout prochains jours. La réouverture des frontières concernera dans un premier temps les pays membres de l’Union européenne, ceux-là même qui concentrent la majorité des Marocains résidant à l’étranger. Le Maroc procédera ensuite à l’ouverture progressive de ses frontières en fonction de l’évolution de la situation sanitaire de chaque pays (les vols directs sont, pour l’heure, suspendus avec 54 pays).




Depuis quelques semaines, les Marocains résidant à l’étranger ne cessent de réclamer aux autorités marocaines un peu plus de visibilité sur l’opération Marhaba qui, en temps normal, démarre le 15 juin de chaque année (celle-ci avait été annulée en 2020 du fait de la pandémie).

Ajouter à cela la décision prise par la France (principal pays accueillant les Marocains résidant à l’étranger) qui vient de dévoiler, vendredi dernier, sa stratégie de réouverture des frontières, plaçant le Maroc en zone orange où la circulation du virus existe encore, mais dans des proportions maîtrisées et sans diffusion de variants préoccupants.

Plusieurs autres indices concordent pour conforter les autorités marocaines dans leur décision de rouvrir les frontières.




Il y a d’abord le feu vert du comité scientifique et consultatif, qui est soutenu par le rythme élevé de la campagne de vaccination (plus de 9,1 millions de Marocains vaccinés à ce jour), parallèlement à une amélioration notable de la situation sanitaire au royaume du Maroc.

Comme nous l’avions rapporté dans un précédent article, après l’allègement, le 20 mai dernier, des mesures de restriction à l’échelle nationale, le dossier des frontières extérieures fait l’objet d’un examen régulier et approfondi de la part du gouvernement, sachant que la décision finale relève des prérogatives du ministère de l’Intérieur et de celui des Affaires étrangères.




Ensuite, il y a lieu de mesurer à sa juste valeur la décision annoncée par le gouvernement, concernant le pass vaccinal destiné aux personnes ayant reçu les deux doses de vaccin contre le Covid-19, téléchargeable à partir de ce lundi 7 juin sur le site www.liqahcorona.ma.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, dans son communiqué, le gouvernement a précisé que ce pass vaccinal permet à son détenteur, entre autres, de voyager à l’étranger.

Autre détail important et non des moindres, comme nous l’expliquions dans un précédent article, le dernier Notam (message destiné aux navigants aériens) de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) avait fixé le 10 juin comme date théorique pour la reprise du trafic aérien de passagers.