L’ancien ambassadeur David Fischer distingué par le roi Mohammed VI

L’ancien ambassadeur David Fischer distingué par le roi Mohammed VI




Après la National Security Medal, l’ex-ambassadeur américain, David Fischer, reçoit une nouvelle distinction pour ses actions en faveur du royaume lors de sa mission diplomatique au royaume du Maroc. Le diplomate est fait cette fois-ci, commandeur de l’ordre du Wissam Alaouite par le roi Mohammed VI.




Cette distinction royale, l’une des plus hautes du Maroc, remise au récipiendaire samedi à Washington, à la Résidence du Royaume, est « une reconnaissance de l’action distinguée » tout au long de son mandat diplomatique, a indiqué l’ambassadrice du Royaume, Lalla Joumala El Alaoui, lors de la réception organisée à l’occasion.

« Alors à la tête de la mission diplomatique américaine au Maroc en janvier 2020, David Fischer avait laissé pour l’avenir, une photographie qui le montrait apposant sa signature sur une carte du Maroc au complet, avec ses Provinces du Sud.

Un geste qui a matérialisé la décision américaine de reconnaître la souveraineté du royaume du Maroc sur le Sahara », a relevé El Alaoui.




Pour le récipiendaire, le geste du roi Mohammed VI reflète la qualité des relations des relations entre les deux pays ainsi que l’importance du travail accompli tout au long de cette dernière période et qui a été marquée, notamment, par la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

Assumant pleinement les projets réalisés lors de son séjour diplomatique, l’ancien ambassadeur avait souligné que cette mission était l’une des plus riches de sa carrière.

« Ce fut l’honneur de ma vie d’être l’Ambassadeur des États-Unis au Maroc, l’un des pays les plus merveilleux, les plus beaux et les plus hospitaliers du monde », avait-il déclaré, lors de sa dernière conférence de presse au royaume du Maroc.




En seulement une année de service, le diplomate a réussi à graver son nom dans la mémoire collective des Marocains, notamment avec sa visite dans les Provinces du Sud du Royaume au lendemain de la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

À la fin de son mandat, le diplomate avait également reçu la National Security Medal, l’une des plus hautes distinctions accordées aux responsables américains.

Une distinction accordée par l’ancien président américain Donald Trump à plusieurs hauts responsables américains, dont le secrétaire d’État Mike Pompeo, le conseiller spécial Jared Kushner, ainsi que les ambassadeurs américains en poste aux Émirats Arabes Unis et en Israël.