Sahel: le Maroc condamne les attaques terroristes au Burkina Faso

Sahel : Le Maroc condamne les attaques terroristes au Burkina Faso




Le Maroc «condamne vivement les attaques terroristes ignobles, qui ont visé le Nord du Burkina Faso, à Solhan, dans la nuit du 4 au 5 juin, faisant 160 victimes civiles innocentes», indique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.




Cette condamnation a été exprimée par le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita dans un message adressé à son homologue burkinabé, Alpha Barry.

«Devant cette agression lâche, le Royaume du Maroc condamne vivement cet acte terroriste abject, qui est rejeté par toutes les religions et les valeurs humanistes universelles (…) et exprime sa totale et forte solidarité avec le gouvernement burkinabé.»

La région de Solhan, située au Nord-Est du Burkina Faso, non loin de la frontière avec le Niger et le Mali, a été attaquée samedi par les membres d’un groupe terroriste.

Le Burkina Faso est membre du G5 Sahel. Une zone où le Maroc veut jouer un rôle dans le processus de sécurisation, et ce avec la bénédiction de la France et des États-Unis.

Le royaume a été invité à prendre part au sommet du G5 Sahel organisé, mi-février, dans la capitale tchadienne, N’Djamena.