(Vidéo-Photos) Des raids pour empêcher des marocains de se rendre en Espagne via le port de Ceuta

(Vidéo-Photos) Des raids pour empêcher des marocains de se rendre en Espagne via le port de Ceuta




Des agents de la Garde civile ont effectué un raid dans le port du préside occupé de Ceuta pour empêcher des marocains se trouvant dans la zone d’immigrer irrégulièrement vers l’Espagne. Cette opération a été menée dans un contexte marqué par plusieurs incidents au niveau du port de la ville occupée.




La Garde civile a ainsi déployé, ce lundi, ses agents pour localiser et disperser une trentaine de marocains qui se trouvaient dans la zone portuaire. Les frontières étant fermées entre l’enclave occupée de Ceuta et le royaume du Maroc, ces marocains ont été renvoyés vers les infrastructures d’accueil de la ville, écrit El Faro de Ceuta.

Il rappelle que la mobilisation de la Garde civile fait suite à des plaintes des transporteurs, qui ont alerté sur la présence de plusieurs migrants dans le port de la ville, en mettant en garde contre les éventuels risques engendrés.




Les autorités sécuritaires ont déjà mené une opération similaire, il y a quelques semaines. La même source rappelle que l’enclave occupée a décidé d’aménager jusqu’à 3 entrepôts à Tarajal pour accueillir les adultes, tandis que les mineurs sont transférés à Piniers, y établissant une zone destinée à ceux testés positifs au Covid-19.

«Le temps que leur situation administrative soit résolue, des entrepôts seront proposés pour que ces adultes puissent y être accueillis et cesser d’occuper d’autres espaces, comme le port ou la plage», explique-t-on.