Les aéroports du Maroc sonnent la mobilisation pour accueillir les passagers

Les aéroports du Maroc sonnent la mobilisation pour accueillir les passagers




Dans le cadre de la reprise des vols de et vers le Maroc à partir du 15 juin, les aéroports du royaume sonnent la mobilisation des ressources humaines et matérielles pour accueillir les passagers, dans le strict respect des mesures sanitaires. Cette reprise qui rythme avec la saison estivale est une opportunité pour le tourisme et bien d’autres secteurs.




Pour assurer une reprise de qualité, les différents aéroports marocains se mobilisent déjà.

Ainsi, « plusieurs réunions ont été tenues avec les différents intervenants, dont les services d’immigration, la Douane, le contrôle sanitaire aux frontières, les compagnies aériennes et aussi les Handler qui s’occupent de la manutention (bagage à l’enregistrement, livraison et traitement bagage soute) », a indiqué le directeur de l’Aéroport Casablanca Mohammed V, Abdelhak Mazour, au cours d’une visite d’une équipe de la MAP.

On note à l’Aéroport Casablanca Mohammed V, entre autres, l’installation de plaques en plexiglas aux endroits fixes, pour le respect de la distanciation sociale.




Mais aussi une sensibilisation des passagers à travers des diffusions sonores, l’installation de distributeurs de gel désinfectant dans plusieurs points, la mise en place de panneaux d’information et bien d’autres dispositions, indique La Map.

La Map ajoute que cette reprise tant attendue permettra aux MRE de rejoindre leurs familles et sera également l’opportunité pour plusieurs secteurs dont le tourisme de combler les pertes accumulées pendant plusieurs mois.

Du côté des compagnies aériennes, on ne dort pas non plus. Une attention particulière est accordée à la diaspora marocaine, à travers l’amélioration du programme des vols sur les cinq principaux pays de résidence des MRE.




À savoir la France, l’Italie, l’Espagne la Belgique et le Royaume-Uni. RAM envisage 315 fréquences hebdomadaires liant le Maroc et ces pays. D’autres compagnies s’inscrivant dans la même logique, fournissent également de grands efforts pour la réussite de cette reprise.

Air Arabia par exemple, compte assurer les liaisons aériennes Casablanca-Genève, Nador-Eindhoven et Oujda-Murcie avec deux vols par semaine.

En plus, de nouvelles liaisons au départ de Marrakech vers Barcelone, Fès vers Marseille et Malaga, Oujda vers Marseille, Toulouse et Paris, et Tanger vers Bilbao et Valence, sont prévues. Bien que les préparatifs battent leur plein, la vigilance doit être au rendez-vous pour éviter toute surprise.