(Vidéos) Maroc: reprise des vols, des MRE et des touristes rentrent déjà au pays

(Vidéos) Maroc: reprise des vols, des MRE et des touristes rentrent déjà au pays




La reprise des liaisons aériennes de et vers le Maroc a été effective ce mardi 15 juin. Les premiers vols atterrissent à l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Bon nombre de Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont rentrés au royaume, tout heureux.




« Cela fait un an et demi que je ne suis pas venue et finalement j’ai pu venir, je suis très contente. Au début, nous avions un peu peur et plusieurs personnes n’avaient pas le budget pour venir, mais avec la décision du roi Mohammed VI. Que Dieu le Garde. On est vraiment très content », confie une jeune femme arrivant de Bruxelles, en Belgique.

Dimanche, le souverain a ordonné à l’ensemble des intervenants dans le domaine du transport aérien et maritime de pratiquer des prix raisonnables afin de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger. Suivant les instructions royales, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a proposé des tarifs réduits et fixes.

« Cette décision royale a encouragé tous les Marocains du monde à rentrer au pays. Nous sommes tous unis derrière notre roi. Ça fait 6 mois que je ne suis pas rentré au pays et je suis très heureux de retrouver la mère patrie », déclare un passager. Afin de garantir un maximum de sécurité pour les passagers et de faire respecter les conditions d’accès au territoire, un dispositif sanitaire a été mis en place au niveau des terminaux de l’aéroport Mohammed V de Casablanca.




« Avec la reprise des vols, la nouvelle procédure a été appliquée. Les passagers sont contrôlés en fonction de leur provenance. Si les passagers viennent des pays de la liste A, on demande soit l’attestation de vaccination, soit un test PCR. Si les passagers viennent d’un pays de la liste B, ils doivent présenter un test PCR de moins de 48 heures et respecter une quarantaine de dix jours », indique Mohamed Moussif, médecin-chef de l’aéroport Mohammed V.

Les passagers saluent, eux aussi, ce dispositif. « Je viens d’Anvers, et ici, au Maroc, c’est mieux organisé, je trouve. Ça fait deux ans que je ne suis pas rentré au pays, je suis très heureux », témoigne un jeune homme en provenance de Belgique. Selon les explications d’Abdelhak Mazour, directeur de l’aéroport Mohammed V, la reprise de vols de et vers le Maroc devrait se faire manière progressive.

« Avec la reprise, nous attendons 125 mouvements aujourd’hui, mais ce chiffre devrait être largement dépassé dans les jours à venir. Les avions arrivent pour la majorité d’Europe, mais il y a aussi des vols en provenance, du Moyen-Orient, d’Amérique du Nord et de quelques destinations africaines », dit-il.




Aéroport de tanger: joie, soulagement et gratitude des mre de retour dans leur pays

De retour au Maroc après de longs mois d’attente, les Marocains résidents à l’étranger ont laissé éclater leur joie à l’aéroport de Tanger Ibn Battouta. Ils ont unanimement exprimé leur gratitude envers le Roi, qui leur a permis de regagner la mère-patrie dans les meilleures conditions.

La journée du mardi 15 juin 2021 a marqué la reprise des vols internationaux depuis et vers le Maroc. A l’aéroport de Tanger Ibn Battouta, les premiers voyageurs, majoritairement des MRE provenant d’Italie, d’Espagne et d’Angleterre, ont été accueilli avec des bouquets de fleurs à leur descente d’avion. Entre deux embrassades avec leurs proches, ils ont laissé éclater leur joie et exprimé leur soulagement, de pouvoir, enfin, fouler le sol marocain, après de longs mois d’attente.

Heureux de retrouver leur pays, les MRE n’ont pas manqué de manifester leur gratitude au roi Mohammed VI suite à son intervention pour que les billets d’avion soient proposés à des prix raisonnables, via la compagnie nationale, RAM, à destination du Maroc. «Nous sommes très contents», témoigne Meryem, une Marocaine qui réside en Italie.




«Beaucoup de MRE que je connais n’avaient pas l’intention de venir cet été au Maroc, car le prix des billets étaient très élevés. Mais grâce à l’intervention du Roi, qui Dieu le préserve, ils ont changé d’avis», confie-t-elle. «Certain d’entre eux n’ont pas vu leur famille depuis très longtemps, d’autres ont perdu des proches et des parents.

Cette opération de rapatriement des MRE fait beaucoup de bien au moral», ajoute-t-elle. Même avis pour Mohamed, un Marocain résidant à Milan: «l’intervention royale a été une magnifique surprise pour nous. Un nombre important de MRE avait renoncé à se rendre au Maroc cet été. Mais ils ont vite changé d’avis après la décision royale», raconte-t-il.

«L’avion que j’ai pris, en provenance de Bilbao, était plein à craquer, et le vol s’est déroulé dans les meilleures conditions», témoigne une Marocaine résidente en Espagne, qui précise qu’elle s’est procuré les billets avant l’annonce royale concernant la baisse des prix. «Ce n’est pas grave, cela fera plus de sièges disponibles à bas prix pour les autres MRE», se réjouit-elle.









Reprise des vols internationaux: Marrakech a réservé un accueil chaleureux aux MRE et touristes

Au Maroc, les vols internationaux ont repris officiellement mardi 15 juin 2021. Les aéroports du Royaume renouent donc avec plus d’activités. A Marrakech, un accueil chaleureux a été réservé aux MRE et aux premiers touristes. Les opérateurs touristiques à Marrakech sont venus en personne pour accueillir les MRE et touristes, arrivés mardi 15 juin, lors du premier jour de la reprise des vols de et vers le Maroc.

Organisé à l’initiative de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), cet événement a été célébré en présence d’un ensemble de responsables et d’opérateurs touristiques. Des dattes et du thé, symboles de l’hospitalité légendaire marocaine, ont été distribués aux premiers arrivés.

Dans sa déclaration, Adel El fakir, directeur général de l’ONMT, a souligné qu’il « était important pour nous ainsi que tous les professionnels du tourisme, d’être là pour montrer que le Maroc est mobilisé pour bien accueillir ses hôtes dans les meilleures conditions ». Les Marocains résidents à l’étranger se sont dits « heureux » de pouvoir enfin rentrer chez eux. « Il y avait beaucoup de monde, mais les responsables ont bien géré les flux de passagers. Nous sommes très contents d’être de retour après près de deux ans loin de nos familles » a déclaré Malika, marocaine résidence en France.