Le corps sans vie d’un jeune Marocain retrouvé à Sebta

Le corps sans vie d’un jeune Marocain retrouvé à Ceuta




Des agents de la Garde civile de la ville occupée de Ceuta ont retrouvé mardi le corps d’un jeune migrant d’origine marocaine dans les eaux proches de la côte du préside occupé de Ceuta, à environ un kilomètre de la frontière de Tarajal.




Le service de surveillance des plages a alerté la police maritime de la présence d’un corps sans vie non loin du quartier Juan XXIII, informent des sources policières à Europa Press. Le commandement de la Garde civile a dépêché à l’endroit indiqué une équipe des forces de sécurité maritime GEAS qui a effectivement retrouvé le corps du jeune homme. Il portait une combinaison courte comme celles habituellement utilisées par les migrants qui tentent de rejoindre l’enclave occupée de Ceuta à la nage.




Les résultats de l’autopsie permettront de connaître les causes ainsi que l’heure exactes du décès du jeune homme. Mais selon les premières observations, le décès semble  avoir eu lieu« récemment », ont précisés les mêmes sources. Deux autres Marocains sont également morts par noyade entre le 17 et le 19 mai, où plusieurs milliers de migrants, des mineurs pour la plupart, avaient essayés d’entrer dans la ville occupée de Ceuta. Ceci avait provoqué une crise migratoire inédite.