Plus de 20% des Espagnols pensent que Ceuta et Melilla seront marocaines dans 20 ans

Plus de 20% des Espagnols pensent que Ceuta et Melilla seront marocaines… dans 20 ans




20,3% des Espagnols sont convaincus que le royaume du Maroc récupérera (les villes occupées de) Ceuta et Melilla d’ici une vingtaine d’années, rapporte le média publique RTVE (Radio Télévision d’Espagne).




C’est en effet la principale conclusion de l’enquête d’opinion réalisée en mai par le Centre de recherches sociologiques, un organisme public relevant du ministère de la Présidence du gouvernement. 53,6% des sondés affirment, en revanche, que les deux villes resteront sous souveraineté espagnole alors que 25,1% des citoyens ne se sont pas prononcés sur l’avenir des deux cités. L’enquête a révélé que 75,4% des citoyens pensent que, pour l’heure, Ceuta et Melilla sont «espagnoles comme Malaga ou la Corogne».




Contre 15,1% qui soulignent que les deux villes sont marocaines. Le sondage a, par ailleurs, permis de tordre le coup à certaines idées véhiculées par les médias et la classe politique ibériques. En effet, seulement 1,2% des Espagnols se disent préoccupés par l’exode de milliers de Marocains à Ceuta. Quant à la perception des voisins du nord de l’immigration en général, 55,6% des sondés la considèrent «positive» à «très positive» alors qu’elle est jugée «négative» à «très négative» par 27,1% des Espagnols.