Pour leurs vacances, les Marocains préfèrent le Maroc

Pour leurs vacances, les Marocains préfèrent le Maroc




L’incertitude sur la mobilité à l’étranger, le déplacement progressif intervilles, les contraintes économiques et sanitaires, mais aussi la prise de conscience patriotique sont autant d’éléments qui font que les Marocains opteront encore pour un tourisme domestique cet été.




Malgré l’ouverture des frontières, les conditions exceptionnelles de voyage impulsées par le Roi Mohammed VI, prises par toute la chaine touristique, ils hésiteraient à partir en voyage, écrit l’agence de presse marocaine MAP qui ajoute que les destinations locales seront beaucoup investies cet été.

Ce constat presque général, observé depuis le retour à la vie normale, serait motivé par le souci d’éviter les procédures compliquées et les conditions exigées à l’international, notamment en Europe, en témoigne les listes vertes et rouges décrétées sur la carte diplomatique du monde. Il y a une « nouvelle donne géopolitique et le contexte incertain lié à la pandémie.




De nombreux Marocains qui avaient l’habitude de partir en Europe vont préférer rester au Maroc et soutenir notre économie dont de nombreux secteurs sont interdépendants », a souligné Hassan Aboutayeb, consultant en tourisme durable. « Cela va permettre à beaucoup d’entreprises du secteur touristique de sortir la tête de l’eau.

Et ce sera donc un véritable engagement citoyen que de voyager au Maroc », a-t-il ajouté. D’ailleurs, une grande majorité des Marocains auraient déclaré vouloir voyager dans leur pays cet été, encourageant ainsi la préférence nationale et supportant les opérateurs touristiques nationaux en particulier, et l’économie marocaine en général, informe La MAP.




Des sites et une politique nationale touristique favorable

Pour le consultant, plusieurs dynamiques se profilent. Le tourisme sur le littoral marocain va certainement conserver sa place de destination favorite des Marocains.

Ainsi, la nouvelle station touristique de Taghazoute à Agadir par exemple va certainement tirer son épingle du jeu de par sa nouveauté et la communication réalisée. Ainsi, l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) a poussé des opérateurs du secteur du tourisme afin qu’ils aient un véritable outil marketing et une vision plus claire de la demande des voyageurs marocains.




Ce qui leur permet pendant cet été de répondre spécifiquement aux attentes des voyageurs notamment par des offres familles adaptées ou par des séjours en couple ou entre amis.

Les activités privilégiées lors du voyage pourront être pour l’essentiel, la plage et le farniente, la visite de villes, les sites naturels, le patrimoine historique et architectural, les sports nautiques, le shopping… Ce sont là autant de motifs de séjour et de loisirs auxquels le pays peut répondre par sa grande diversité dans l’ensemble de ces régions, rappelle la MAP.