Bientôt un seul poste frontalier entre le Maroc et la Mauritanie

Bientôt un seul poste frontalier entre le Maroc et la Mauritanie




Kandahar, la zone séparant les postes frontaliers marocain et mauritanien à Guergarat va disparaître. Il n’existera bientôt qu’un seul poste frontalier entre les deux pays.




Les citoyens marocains et mauritaniens n’auront plus à traverser la petite distance de plus de 3,4 km autrefois appelée Kandahar, entre le passage frontalier de Guerguerat au Maroc et le passage frontalier avec la Mauritanie, rapporte Maghreb Intelligence.

Les deux pays s’emploient à établir un seul poste frontalier au lieu de deux. D’ores et déjà, des travaux ont démarré pour mieux sécuriser la zone.

En amont, Rabat et Nouakchott ont eu des échanges fructueux, avec la participation des parties et services concernés. En décembre, le Maroc était intervenu militairement dans la zone tampon de Guergarate




Le Maroc était intervenu militairement pour mettre un terme à la situation de blocage générée par les agissements du Polisario et restaurer la libre circulation civile et commerciale. Une opération de police publique avait été menée vers fin 2016 pour assainir les lieux en proie à tous les trafics.

Les autorités de la région de Dakhla avaient procédé au goudronnage de plus de 2 kilomètres d’une route semée d’embûches.

Il était difficile pour les véhicules d’emprunter ce passage, seule et unique liaison terrestre entre le Maroc et d’autres pays africains, mais aussi entre l’Europe et l’Afrique.